Métavers et médias : l'avènement des NFT
Agence de Relations Presse & Influence - Secteur de l'Art de vivre - Tourisme, Hôtellerie & Gastronomie
relations presse; communication; attachée de presse; freelance; influenceurs; presse; médias; blogs
19461
post-template-default,single,single-post,postid-19461,single-format-standard,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,vss_responsive_adv,qode-theme-ver-11.2,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-6.10.0,vc_responsive

Métavers et médias : l’avènement des NFT

Métavers et médias sont au cœur de toutes les discussions. Les NFT ont en effet le vent en poupe. L’Institut Onclusive précise que sa visibilité est 47 fois supérieure en 2022 qu’elle ne l’était en 2021. Ces produits digitaux uniques revêtent plusieurs formes. Il peut s’agir d’une image d’un modèle de baskets Nike vendu en exclusivité. Cela peut aussi être le premier Tweet, qui rappelons-le, s’est vendu à 2,9 millions d’euros en 2021. À ce jour, il ne vaut plus que 29 €. Pour autant, certains investisseurs et artistes ont fait fortune par ce biais, comme le jeune Benyamin Ahmed, un garçon de 12 ans qui a dessiné de petites baleines et les a ensuite « revendues à prix d’or » selon Capital. Soit environ 340 000€.

En quoi métavers et médias sont ils liés ?

Quel est le lien entre ces deux entités ?

Métavers et médias : comprendre l’engouement planétaire dont font l’objet les NFT

Peut-être ce succès explique-t-il que les médias aient cédé aux sirènes du Non Fungible Tokens. Warner Bros a par exemple commencé une collaboration avec Nifty et aujourd’hui, vend des NFT qui représentent ses personnages. Prix du token : 50 $. De même, Legendary Entertainment a mis en ligne des objets virtuels en lien avec le film Godzilla VS Kong. La tendance n’est donc pas prête de s’arrêter.

Disney : quand l’évolution touche les médias des plus jeunes

Disney a étendu sa gamme de divertissement. Ils proposent désormais une extension à Disney+, où apparaissent les personnages de Disney, Blanche Neige, Mickey, Iron Man… en 3D. L’intelligence artificielle permet à ces personnages d’interagir avec leur interlocuteur, pour le plus grand plaisir des enfants.

Y a-t-il des contre-indications à exposer les enfants à ce type de contenus ? Nous n’avons probablement pas assez de recul pour le savoir, mais au vu de l’explosion du nombre d’addictions aux écrans, il paraît important de rester prudent.

Métavers et médias : comment les chaînes de télévision agissent-elles face à cela ? 

La chaîne américaine CNN a mis en ligne Vault. Cette plateforme met en vente des moments historiques de notre passé. Si vous le voulez, vous pouvez acheter le moment où l’annonce de la chute du mur de Berlin. Il est aussi possible de s’offrir la réélection de Barack Obama pour la modique somme de 500 €.

La Fox suit la même trajectoire en proposant la plateforme MaskVerse, elle aussi spécialisée dans la vente de NFC. La chaîne a notamment signé un partenariat avec la WWE, et propose des événements marquants du catch américain.

Qu’en est-il des médias en ligne ? 

Les journaux en ligne ne sont pas en reste. The Time vend notamment des abonnements sous forme de NFT. Il accepte d’être payé en monnaie virtuelle et surtout, ils travaillent activement à la mise en place d’un métavers.

Dans une même logique, un journaliste nommé Kyle Chayka a financé sa newsletter de divertissement grâce aux NFT. Il a récolté 33 000 dollars, ce qui, d’après lui, est « la preuve que les NFT pourraient, à eux seuls, financer une petite entreprise de médias ».

Les financements liés aux NFT et autres métavers sont assez conséquents. Nous pensons particulièrement à la chaîne Fox, qui a levé 100 millions de dollars juste avant de démarrer sa collaboration avec la WWE. Certains scénaristes et professionnels de l’audiovisuel financent aussi leurs projets par ce biais. Sans aucun doute, métavers et médias font bon ménage, l’un permettant de doper l’activité de l’autre. Serait-ce l’occasion de changer le cheminement qui permet aujourd’hui de publier dans les médias et rendre ce statut accessible à un plus grand nombre ? Car les professionnels savent qu’à l’heure actuelle, sans réseau professionnel bien ancré, il est compliqué de publier dans un journal ou de lancer un film. Une future révolution dans le monde très fermé des médias ?

Pour vous aider à adopter la meilleure stratégie de relations presse, contactez l’équipe Hello la Com. Nos experts sont à votre disposition pour vous donner des conseils sur mesure et personnalisés, en accord avec vos objectifs.



Visit Us On PinterestVisit Us On LinkedinVisit Us On Instagram