Mon Stage dans les Relations Presse par Naïs Madec - Hello la Com'
Agence de Relations Presse Off et Online - Blogs et e-influenceurs
relations presse; communication; attachée de presse; freelance; influenceurs; presse; médias; blogs
1060
post-template-default,single,single-post,postid-1060,single-format-standard,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,vss_responsive_adv,qode-theme-ver-11.2,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.2.1,vc_responsive

Mon Stage dans les Relations Presse par Naïs Madec

Mon Stage dans les Relations Presse par Naïs Madec

Naïs est en stage chez Hellolacom’ depuis le mois d’avril, je lui ai donc demandé de raconter son expérience et son ressenti quant au métier d’attaché(e) de presse :

« Après avoir validé mes examens de deuxième année de double licence info-com / anglais à l’Université Bordeaux Montaigne, j’ai décidé de faire un stage hors cursus afin d’en apprendre davantage sur le secteur dans lequel je me destine : la communication. Ce vaste domaine regroupant une multitude de métiers m’a un peu effrayé au premier abord mais j’ai tout de même envoyé ma candidature dans plusieurs entreprises et passé des entretiens, sans succès. Un peu déboussolée, je pensais arrêter mes recherches et commencer à postuler pour un job d’été quand soudain, Sandra m’a contactée pour savoir si je souhaitais travailler avec elle…

Sandra, je l’ai rencontrée lors d’une interview que j’avais effectuée avec mon groupe de recherche en TD de PPE (Projet Personnel Etudiant). Nous devions questionner un(e) attaché(e) de presse pour en savoir plus sur sa formation, ses expériences, son train de vie… et Sandra avait gentiment accepté de nous rencontrer. Suite à ce rendez-vous, je l’avais sollicitée par mail afin qu’elle m’oriente dans mes recherches de stage. Elle m’avait alors proposé de l’aide pour améliorer mon CV et apporté quelques conseils. Bref ! Une rencontre belle et fructueuse.

Autant dire que ce mail inattendu m’a redonné le sourire. J’ai tout de suite accepté de la rencontrer une nouvelle fois afin que l’on puisse discuter de ce possible stage. Sandra recherchait une assistante pour l’aider dans son travail : prospection, rédaction d’articles, réalisation de communiqués de presse… mais la principale raison pour laquelle j’ai tout de suite accepté son offre est qu’elle semblait ravie de m’apprendre de nouvelles choses et de me former à son métier.

Après avoir eu l’accord de ma faculté et obtenu ma convention, j’ai débuté mon stage à mi-temps. Au début, j’étais impressionnée par les mots qu’employait Sandra : « dossier presse », « MICE », « prospection » … « Mais où suis-je ? » ai-je pensé… Et finalement, je me suis prise au jeu rapidement et me suis mise à employer les mêmes termes… « Sandra quelle charte graphique dois-je utiliser pour ce CP ? » J’ai même passé des appels téléphoniques à des journalistes (entre autres), chose qui me paraissait impossible étant donné mon élocution très rapide. Grâce à Sandra et ses clients, j’ai pu visiter des lieux ravissants et participer à des événements presse lors desquels j’ai rencontré des blogueurs/euses bordelais/es, des professionnels de différents secteurs etc.

Concrètement, les missions que j’ai accomplies se déclinent en quatre domaines : la prospection (recherche des nouveaux clients, relances presse), la rédaction (communiqués de presse, dossiers de presse, articles, posts), l’investigation (sélection des actualités et actions des clients, transmission des informations aux clients et aux journalistes) et l’organisation (programmation et organisation d’événements, piges presse).

Ce stage m’aura appris et m’apprend les avantages et inconvénients à travailler dans le domaine de la communication mais m’aura surtout permis de prendre confiance en moi et en mon travail. Certes, je commets des fautes de débutant mais Sandra est toujours là pour me dire quand ce je fais est bien ou mauvais. Cela peut être frustrant mais c’est comme ça que l’on apprend.

Une chose sur laquelle j’aimerais insister et qui me semble primordiale dans la relation que nous avons établie ensemble est la confiance. Sandra laisse libre cours à mon imagination lorsqu’il s’agit de rédiger des articles ou de proposer des idées pour l’organisation d’un événement par exemple, et en contrepartie elle me fait entièrement confiance quand je dois travailler de chez moi ou encore réaliser une liste de tâches en un temps réparti.

Je remercie Sandra d’avoir pensé à moi pour ce stage enrichissant et espère que nous garderons contact par la suite. »



Visit Us On LinkedinVisit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Instagram